Histoire de l’entreprise

Troisième génération (2014 – aujourd’hui)

2022

En janvier, le premier coup de pioche a été donné pour nos halles 7+8 afin d’agrandir la surface de stockage.

2021

Pour la production d’énergie, un opérateur de centrale électrique brésilien utilise des copeaux de bois. Mais pour cela, il faut d’abord les sécher à l’aide d’une installation de séchage à bande avec station de conversion à l’eau chaude intégrée. La base est un modèle de la série BT 1/8400-58, le plus grand séchoir à bande réalisé à ce jour avec une largeur de 8,4 mètres. 100 tonnes de produits humides sont séchées par heure.

2018

Pour la deuxième année consécutive après 2017, la société stela Laxhuber GmbH reçoit le prix de la meilleure entreprise de Basse-Bavière. Les efforts en matière de formation des jeunes ont été particulièrement soulignés.

2017

Une nouveauté dans la technique du séchoir à bande basse température. Grâce au système breveté RecuDry, la technologie de séchage classique est encore plus efficace. Des économies d’énergie allant jusqu’à 35-55 % peuvent être réalisées dans les installations nouvelles et existantes.

2016

L’entreprise de Massing arrive au bout de ses possibilités. Après 16 mois de travaux, l’entreprise a déménagé dans ses nouveaux locaux administratifs et de production à Morolding/Massing, directement sur la B388.Sur 67 000 m², il y a de la place pour 140 employés, dont 26 apprentis.

2014

La transmission à la troisième génération. C’est avec fierté que Stefan Laxhuber transmet l’entreprise à son fils Thomas Laxhuber.

Deuxième génération (1972 – 2014)

2013

Beaucoup d’activités en 2013. La 200e installation de séchage agricole est vendue en République tchèque. Nous revenons sur notre partenariat fiable depuis de longues années avec l’entreprise Pawlica Grain Storage Technologie. Au cours de la même année, stela réalise avec son partenaire turc à Izmir/Turquie « l’un des plus grands projets de séchage des boues de décantation au monde » selon ce dernier. À Coniolo, en Italie, I-PAN construit une nouvelle usine d’OSB – stela fournit l’installation de séchage adaptée. Dans le domaine du séchage agricole, la première installation dotée de la technologie Biturbo (brevet en cours) est mise en service.

2009

Malgré la crise économique, l’expansion se poursuit à grands pas. La plus grande installation de séchage stela jamais construite est livrée en Nouvelle-Zélande. En Europe, l’entreprise ne cesse d’intensifier également ses efforts sur les marchés de la Scandinavie et de la péninsule ibérique. Stela réussit à accroître sans cesse ses parts de marché.

2008

Livraison du 1 000e séchoir à poussée et retournement. Bien que proposé depuis plus de 40 ans, ce type de séchoir n’a rien perdu de son actualité. Ce système fait aujourd’hui ses preuves en récupérant la chaleur dégagée par les petites installations productrices de biogaz à partir de 300 kW.

2002

À partir de là, les choses vont s’enchaîner. La troisième génération de Laxhuber commence par la construction du premier séchoir de copeaux à basse température. C’est ici que démarre une success story, qui va propulser l’entreprise au rang de leader du marché des installations de séchage pour la production des granulés de bois. En 2004 a lieu la construction, en première mondiale, d’une installation de séchage du maïs chauffée aux plaquettes. En 2005, stela développe les premières installations de séchage pour l’utilisation de la chaleur résiduelle des installations de biogaz. Dans ce cadre, des séchoirs à bande qui permettent, en profitant de la chaleur émise par l’installation de biogaz, de sécher les substrats de fermentation produits, sont utilisés.

1997

L’entreprise fête déjà son 75e anniversaire.Depuis, plus de 2 000 installations de séchage sont entrées en service dans le monde entier. L’ouverture vers l’Est crée désormais de nouvelles perspectives de commercialisation. La société Laxhuber GmbH, sous la marque STELA, est devenue depuis le plus grand fabricant européen de séchoirs à bande destinés à l’agroalimentaire et à l’industrie.

1986

Le hall de production s’agrandit. À la fabrication, un robot de soudage vient compléter le haut niveau technique. 120 séchoirs en moyenne quittent l’usine chaque année. Les produits de la marque stela s’exportent sur les cinq continents.En 1989, un nouveau bâtiment administratif peut être occupé. Les postes de travail sont dotés de systèmes informatiques ultramodernes et constitués en réseau.

1982

Fondation d’une société indépendante dédiée aux installations de commutation jusqu’alors sous-traitées. Les prescriptions et exigences visant les techniques de commande des installations deviennent de plus en plus complexes, mais l’entreprise y répond par un savoir-faire intégralement de première main.

1975

La première installation à bande servant à sécher les produits alimentaires permet d’ouvrir un domaine d’affaires extérieur à l’agriculture.L’entreprise importe de France des moissonneuses-batteuses spécialement développées pour récolter le maïs.

Première génération (1922 – 1972)

1972

À l’occasion du 50e anniversaire de l’entreprise, Stefan Laxhuber son fondateur transmet les rênes à son fils.La livraison de la 500e nouvelle moissonneuse-batteuse Claas peut avoir lieu. Les techniques de séchage connaîtront de nombreux changements et perfectionnements au cours des années suivantes. Les installations grandissent en taille et en puissance.

1967

Construction de la première installation pour sécher les céréales et le maïs. Il s’agit d’un séchoir à plat à système de poussée et retournement, vendu sous la marque STELA et que l’entreprise continue de fabriquer aujourd’hui. À partir de cette année-là, l’entreprise entame sa conversion lente mais continue : ne vendant plus uniquement des produits d’autres marques, elle commercialise progressivement ceux qu’elle fabrique.Un an après la construction du premier séchoir, un brevet est déposé pour le « dispositif de séchage pour céréales et grains similaires ».Un an plus tard, un créateur publicitaire de Landshut, Monsieur Gedeck, conçoit les premières brochures et le premier emblème de l’entreprise stela.

1962

L’entreprise se développe. L’entreprise fête fêter son 40e anniversaire.Parallèlement, la 250e moissonneuse-batteuse est livrée. Pour cet anniversaire, un train de marchandises complet arrive à Massing avec 30 moissonneuses-batteuses Claas.

1947

Le commerce se tourne vers le machinisme agricole. Stefan Laxhuber figure parmi les pionniers des nouvelles techniques de récolte.En 1947, un hall est construit pour loger les machines agricoles. Après, la guerre, la reconstruction commence, lentement et timidement, et avec elle la mécanisation de l’agriculture interrompue par la guerre.

1922

En 1922, Stefan Laxhuber crée un petit atelier-garage au centre du village de Massing. Dans cet atelier, on fait tout ce qui relève de la serrurerie. Qu’il s’agisse de réparer des casseroles, des pompes à eau ou de fabriquer des pièges à souris. Mais comme l’approvisionnement en eau et en électricité des fermes environnantes est très mauvais et que la technologie la plus moderne consiste alors en de simples pompes manuelles installées au puits, Stefan Laxhuber se met très rapidement à construire des éoliennes de pompage.